sujet_accordeon

La sexualité : aussi une question de santé

La reproduction est innée … la sexualité ne l’est pas et l’espèce humaine qui a « inventé » l’érotisme est confrontée à une énigme : sa sexualité.

En 2002, l’OMS définit ainsi la santé sexuelle : c‘est un état de bien-être physique, émotionnel, mental et sociétal relié à la sexualité ; la santé sexuelle ne se limite pas à l’absence de maladies, de dysfonctions ou d’infirmités …
…elle nécessite de défendre les droits sexuels de chacun (liberté, choix …).

Les dysfonctions sexuelles les plus courantes sont : troubles du désir (absence, baisse, désintérêt) - troubles de l’érection - douleurs à la pénétration (dyspareunie, vaginisme) - troubles du plaisir (anorgasmie, éjaculation rapide, retardée, anéjaculation) - addiction sexuelle, aversion sexuelle.

Les problèmes sexuels, masculins et féminins, ont souvent une origine multifactorielle et leur traitement passe par plusieurs axes de travail : les représentations négatives qui empêchent d’accéder librement à un épanouissement sexuel, les apprentissages défaillants, les idées reçues, les blocages psycho-affectifs, les conflits et les non-dits avec le partenaire, les mauvaises expériences … autant de pistes à explorer avec le sexologue.

Type de sujet: