sujet_accordeon

Les limites de ma pratique sexologique

Les praticiens susceptibles de proposer un suivi sexologique sont la plupart du temps soit des médecins ayant suivi un enseignement spécifique en sexologie, soit des psychologues ayant choisi de se spécialiser dans cette voie qui requiert une formation solide et sérieuse.

Seuls les médecins ont le droit de pratiquer un examen corporel et/ou génital ; les autres professionnels devront obligatoirement orienter leurs patients vers des médecins (urologue, gynécologue …). C’est la raison pour laquelle, j’ai un réseau d’interlocuteurs médicaux, éventuellement hospitaliers.
De même, si un traitement médicamenteux s’avère nécessaire, seul un médecin pourrait juger de son utilité et en faire la prescription.

Les patients sont invités à faire preuve de prudence et de discernement lorsqu’ils adressent une demande d’aide pour une dimension aussi intime que la sexualité. Au moindre doute, ils doivent sans hésitation faire appel aux autorités de santé (ARS notamment) pour se protéger d’une éventuelle intervention transgressive ou d’un manquement à la déontologie de la pratique de la sexothérapie.

Type de sujet: